Accueil La BaraqueTV

La comparaison et la métaphore

comme la rencontre fortuite sur une table de dissection

Selon Bernard Dupriez , il existe deux types de comparaisons. Breton est pour beaucoup dans l'émancipation des chants mais il n'est pas le seul artiste à s'être épris de ces vers. Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu. Qash Zll a écrit: Poèmes saturniens, Mon rêve familier. Les expériences artistiques se multiplient: Barnes Frantzy a écrit:

Nos bons plans pour des vacances pas cher

McCall a étudié en détail ce renversement [ ]. La première comparaison proposée en vert est simple à assimiler. Elles sont fréquentes dans les clichés proverbiaux de type [ 94 ]:. Pas encore de compte? Noël arrive à grands pas, son ambiance chaleureuse, ses saveurs et ses illuminations aussi! Elle est d'une importance extrême en langue, tant par sa fréquence que par son rôle. La comparaison rhétorique peut aussi être utilisée pour suggérer des effets visuels, au niveau de la représentation de la scène évoquée comme dans cette phrase de Jean Roudaut:.

Toutefois, l'identification du ou des sèmes en commun peut nécessiter une interprétation. Ainsi dans ces vers de Lamartine la comparaison se fonde sur deux sèmes qui ne se découvrent pas littéralement:. Et l'astre qui tombait de nuage en nuage Suspendait sur les flots un orbe sans rayon, Puis plongeait la moitié de sa sanglante image, Comme un navire en feu qui sombre à l'horizon [ 76 ]. En effet, le comparé n'est pas simplement le soleil mais la situation du soleil qui se couche sur la mer alors que le comparant est un navire en flammes et faisant naufrage.

Les sèmes partagés sont donc la chute qui rappelle le naufrage et le caractère ardent du coucher de soleil [ 75 ]. La comparaison peut aussi reposer sur une qualité partagée par les deux réalités mises en rapport. Ainsi, dans la phrase: Le célèbre vers du poète français Paul Éluard: La qualité rhétorique de cette figure en dépend mais une tension importante ne permet pas toujours d'expliciter le processus comparatif [ 40 ].

Le nom de la partie au tout, ou du tout à la partie? N'est-ce pas enfin une telle sorte de comparaison qui fait saisir tous les rapports quelconques entre les objets et entre les idées? Selon Nathalie Petibon, le processus comparatif évolue entre ordre scientifique et ordre poétique: En proposant des ressemblances, des rapports, la comparaison feint, simule une voie vers une nouvelle catégorisation potentielle. En ce sens, comme la métaphore bien que de manière différente puisque développée, la comparaison constitue une construction imaginaire, une fiction en miniature, et donc une figure.

Ainsi Proust , dans une lettre à la NRF , écrite durant la Grande Guerre, se plaint d'une situation qui l'oppose à l' éditeur Grasset [ 75 ]:. Le comparé et le comparant peuvent parfois être étendus sur plusieurs phrases voire sur un texte entier, constituant ainsi une hypotypose. De nombreux poèmes de Du Bellay reposent ainsi sur une ou plusieurs comparaisons étendues, organisées au sein d'un schéma dont le profil est de l'initiative du poète.

Le sonnet 14 des Antiquités de Rome par exemple comporte un quatrain initial constitué d'un premier comparant:. Et comme devant Troie on vit des Grecs encor Braver les moins vaillants autour du corps d'Hector Ainsi ceux qui jadis voulaient, à tête basse, Du triomphe romain la gloire accompagner, Sur ces poudreux tombeaux exercent leur audace, Et osent les vaincus les vainqueurs dédaigner.

Du Bellay a rompu avec l'ordre canonique de la comparaison comparé - comme - comparant puisqu'il a dessiné, dans ce poème, une variante de type: La plupart du temps, le comparant utilisé est très concret note Patrick Bacry. Arthur Rimbaud l'utilise pour dépeindre successivement ses souvenirs dans son poème Mémoire:. Le comparé est l'eau claire, rapprochée de cinq comparants différents, chacun appartenant à un champ sémantique différent des autres. Il y a ainsi au vers initial une évocation de l'enfance, une impression érotique au vers 2, une vision médiévale aux vers 3 et 4 et enfin une image pieuse au vers 5.

En dépit de cette hétérogénéité dans les dénotations des comparants, les sèmes sont communs, à savoir: La comparaison poursuit plusieurs buts stylistiques: Elle permet d'abord d'éclairer une idée ou un propos, de l'illustrer par une image sensible. L'émotion véhiculée par la figure permet aussi d'accéder aux pensées et sentiments secrets de l'auteur quant au comparé.

En introduisant dans le discours un nouveau champ sémantique , la comparaison permet de donner une nouvelle vision des choses, plus frappante et plus originale, plus personnelle en somme [ 84 ]. La comparaison rhétorique peut aussi être utilisée pour suggérer des effets visuels, au niveau de la représentation de la scène évoquée comme dans cette phrase de Jean Roudaut:. L' interprétation de la part du lecteur est par conséquent importante dans le cas de la comparaison.

Comme toutes les figures de pensée, la force suggestive de la comparaison peut être renforcée lorsqu'elle est combinée à une autre figure, comme l' antithèse [ 91 ]:. La comparaison peut aussi avoir une finalité humoristique comme dans cet exemple tiré de San Antonio: Les comparaisons homériques sont très reprises pour être détournées, sur le mode burlesque ou parodique:. Pierre Mac Orlan produit, par cette comparaison triviale, un caractère saugrenu, mise en valeur par la précision des détails et l'équilibre syntaxique de l'ensemble [ 29 ].

Cette phrase aboutit à confondre sens figuré et sens concret, et, de là, débouche sur une réception absurde. D'autre part, la comparaison peut devenir humoristique par la simple inversion de l'ordre des idées, en expliquant par exemple le simple par le dérivé, de la même façon que si c'était logique, alors que le résultat est tautologique [ 94 ]:.

La comparaison peut être un support de l' ironie comme dans [ 72 ]:. Enfin, certaines comparaisons, parfois farfelues ou implicites, n'en sont pas moins éloquentes, comme dans:.

Cet exemple, qui est une boutade , repose sur un dénominateur commun: Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants, Doux comme les hautbois, verts comme les prairies, - Et d'autres, corrompus, riches et triomphants, Ayant l'expansion des choses infinies, Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens, Qui chantent les transports de l'esprit et des sens [ 96 ].

Il considère qu'elles permettent de se représenter des abstractions que l'esprit ne parvient pas encore à se figurer, et elles peuvent même faire sentir des phénomènes que la science n'a pas encore découverts. Jean-Jacques Robrieux note également la visée argumentative de la figure, dans la mesure où la comparaison laisse moins de place à l'interprétation et à l'ambiguïté. Parfois, l'intention est de clarifier un propos en lui donnant un tour concret. Elles sont fréquentes dans les clichés proverbiaux de type [ 94 ]:.

Le premier à l'avoir utilisé est Aristote. Dans le troisième livre de la Rhétorique , le philosophe distingue deux discours reposant sur une ressemblance analogie: Pour le philosophe grec, les deux procédés sont proches et participent du langage figuratif [ ].

McCall a étudié en détail ce renversement [ ]. Quintilien , suivant Aristote, dans son Institution oratoire , distingue lui aussi les deux figures, celle de la métaphore qu'il définit comme similitudo brevior [ ] , et celle de la comparaison comparatio.

La métaphore est, depuis, expliquée comme étant une comparaison amputée et elle devient l'objet premier de toutes les études rhétoriques [ 57 ]. Pour Albert Henry , dans Métonymie et métaphore , comparaison et métaphore divergent au contraire: Son traité de Rhétorique générale classe la comparaison parmi les métasémèmes et en distingue trois types: La comparaison a été abondamment utilisée par les auteurs surréalistes [ 57 ].

Ils y ont recours pour confronter deux champs sémantiques que tout oppose et, en cela, ils dépassent la structure première de la figure, qui est de reposer sur un sème commun. L'ambition est alors de mettre à mal la raison et le lien intelligible qu'ont les mots entre eux, se référant par-là à cette célèbre phrase de Lautréamont qui annonce: Il y affirme que l'analogie est un moyen de création dont doivent s'emparer les surréalistes [ ]. La comparaison surréaliste cherche donc à frapper et à étonner.

C'est ainsi que peut s'interpréter la phrase de Paul Éluard , souvent reprise à titre d'illustration de ce qu'est une image stylistique: Selon Patrick Bacry, la comparaison porte sur une qualité, à savoir la couleur bleue. Or, cette couleur ne peut avoir de points communs avec une orange. Cette analogie semble de premier abord gratuite mais il n'en est rien: La citation d'Eluard est donc bien motivée et en aucun cas gratuite: Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Comparaison. Ne doit pas être confondu avec Comparaison grammaticale. Comme on voit les couards animaux outrager Histoire des mots , Klincksieck, , p. Unité et diversité d'un genre , Karthala Editions, coll. Leconte de Lisle , L'Odyssée , A. Conard, , p. Quelques définitions , Paris, , p. Scott , p. Vanier, , p.

Krabbe, , p. Murcia , Rhétorique , Paris, Remacle. Deux entités sont mises sur un même plan: Le premier terme ou ensemble de termes est appelé le comparé ou thème: Le deuxième terme ou ensemble de termes est appelé le comparant ou phore: On parle alors de comparaison figurative.

Un petit baiser , comme une folle araignée , Te courra par le cou…. Le poète rapproche deux réalités dissemblables qui, après effort du lecteur, semblent effectivement se rapprocher: La première comparaison proposée en vert est simple à assimiler. Deux personnes qui discutent sont aisément assimilables à des personnages de tableau. Cette comparaison annonce toutefois les deux comparaisons littéraires suivantes: Swann peint donc dans son esprit un tableau étrange, presque fantasmagorique, avec les deux comparaisons suivantes en bleu et en orange.

Léontine est aussi calme que son frère. Elle demande un effort supplémentaire à celui qui la lit pour établir le lien qui unit les termes rapprochés.

Elle seule est une figure littéraire. Léontine tempête comme un dogue enragé. Ses cheveux sont blancs comme neige! Josette Rey-Debove, Lexique de sémiotique, Elle ne change pas le sens des mots comme la métaphore.

Imsges: comme la rencontre fortuite sur une table de dissection

comme la rencontre fortuite sur une table de dissection

Il est rapidement oublié, de même que son auteur, mort quelques années plus tard. Isidore Ducasse publia seulement deux autres ouvrages, cette fois sous nom de naissance: Dans les classifications rhétoriques, l'image appartient aux figures de l'analogie.

comme la rencontre fortuite sur une table de dissection

Adepte du cirque, amoureux des mots ou du graphisme, cette création est l'occasion de revisiter le spectacle dont le public accueilli se retrouve à vivre l'expérience de façon active.

comme la rencontre fortuite sur une table de dissection

Sur les autres projets Wikimedia: Ressource privilégiée du comme la rencontre fortuite sur une table de dissection poétique, très utilisée par dérision ou ironieelle permet aussi de faire progresser l' argumentation et de donner à voir des réalités difficiles à définir autrement qu'au moyen du langage figuré. En ce sens, la comparaison rhétorique est très proche de celle grammaticale. Ces quelques remarques suffisent sans doute à caractériser le ridicule de ce discours, qu'il tient aussi pourtant d'un usage excessif des figures, c'est-à-dire d'un souci artificiel de créer un écart par rapport à la langue simple et directe qu'il devrait employer. A partir de cet extrait de La Chute d'Albert Camus, essayez à votre tour de produire un texte du même registre "ampoulé" en cultivant, avec les mêmes images, l'écart le site de rencontre 78 manifeste possible: